L'affûteur est responsable des outils de coupe d'une scierie. Au quotidien, il entretient, prépare, répare et contrôle l'état des lames de scies et rabots dont dépend la qualité des sciages. Il occupe un poste indispensable dans la scierie.

  • Salaire débutant
    1555€ brut

mecanicien-ne-affuteur-euse

En quoi consiste ce métier ?

Scies circulaires, à ruban, alternatives, rabots... l'affûteur est responsable du bon fonctionnement des outils de coupe d'une scierie. Précis, concentré et autonome, il règle et entretient les machines de sciage, de tranchage et de déroulage. Il sait les démonter, les réparer et les remonter. Outre l'entretien, il intervient rapidement en cas de problème : un ruban qui lâche, une dent de scie qui casse... Il occupe un poste indispensable dans la scierie. Sans son intervention, c'est toute la production qui peut en pâtir. L'affûteur réalise diverses opérations : le planage (martelage de la lame), le tensionnage (pour rendre rigide une lame), le dressage (pour maintenir le dos d'une lame droit), l'entretien de la denture et l'affûtage.

À l'écart dans son atelier, il travaille toutefois dans une atmosphère bruyante et poussiéreuse : casque antibruit, bouchons d'oreille, lunettes de protection, gants anticoupure et chaussures de sécurité sont obligatoires. Le rôle clé de l'affûteur fait de lui un ouvrier qualifié très recherché, qui trouve rapidement un emploi.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2ans pour préparer le CAP mécanicien conducteur des scieries et des industries mécaniques du bois, option B mécanicien affûteur de sciage, tranchage, déroulage.