Après enquête, le juge d'instruction analyse les éléments qui peuvent accuser ou innocenter un suspect. À lui d'estimer si les preuves sont suffisantes pour le juger.

  • Salaire débutant
    2160€ brut

Témoignage

Lire la transcription

En quoi consiste ce métier ?

Un meurtre ou un vol est commis ? Le juge d'instruction est chargé d'instruire l'affaire, c'est-à-dire qu'il la " met en état d'être jugée ". Pour cela, il fixe les grandes orientations de l'enquête. Il organise le travail de la police judiciaire, rassemble les pièces du dossier, mène les interrogatoires, délivre les mandats d'arrêt, ordonne les perquisitions, met les suspects en examen, demande un placement en détention provisoire au juge des libertés et de la détention. Une fois son travail terminé, il peut décider du non-lieu d'une affaire ou de son renvoi devant le tribunal ou la cour d'assises. Ce magistrat peut être saisi par le procureur de la République qui ouvre une information judiciaire, ou par une victime qui se constitue partie civile. Cette fonction demande de la rigueur et du sang-froid. Il faut savoir prendre des décisions dans des dossiers où les enjeux sont importants.

Les formations et les diplômes

Après le bac

4 ans pour préparer un M1 en droit ou un diplôme d'IEP (institut d'études politiques), puis 31 mois à l'ENM (École nationale de la magistrature) à Bordeaux. Accès sur concours avec préparation possible dans un IEJ (institut d'études judiciaires).